samedi 19 décembre 2009

Fées Sauvages - I



                               

Cascades, chutes d’eau.
Magie d’ombres dessinés,
virevoltant en des mouvements asymétriques,
dans la fraîcheur du matin.

Cet éventail de mon être, une pirouette,
je te la donne.
Allegro assai -  musique de mes états d’âmes. -
dans l’espace des mots balayés par des frissons d’impatience.

Je tourne sur ton regard -
une saison éphémère nous sépare:
c’est l’été.

J’habite, comme une fée sauvage, dans tes phantasmes. 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Messages les plus consultés